• LIVRAISON GRATUITE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ET EN EUROPE
  • Le Pays Basque est le pionnier du béret. En effet, c’est dans les Pyrénées, dans le Pays basque français, qu’aurait été fabriqué le premier béret et dans cette région que son port a été démocratisé. Le béret a d'abord été appelé "béret basque" parce qu'une grande partie de ses habitants en portaient un. Les fabricants spécialisés étaient principalement situés en Espagne. Mais les temps changent, et il y a maintenant des fabricants français qui partagent cette culture. Il est appelé ainsi pour être séparé de son "frère", le béret militaire. Aujourd'hui, il est considéré comme un textile français. On pense souvent que le béret est un accessoire féminin, ou un couvre-chef réservé au cliché du Français moyen avec sa moustache et un verre de vin à la main. Mais aujourd’hui il est tellement populaire qu'il est également porté sur la tête des hommes et des enfants. Il est autant destiné pour les femmes que pour les hommes. Le béret français est le chapeau qu'il vous faut pour avoir du style pendant la période automne-hiver. Ils sont principalement fabriqués en pure laine pour vous protéger des vents frais. Vous pouvez facilement en reconnaître un, par sa grande forme, et sa petite queue au sommet. Vous pouvez le porter droit ou un peu penché sur le côté, comme vous le souhaitez. Il doit prolonger la forme de votre visage et correspondre à votre style à la fois humain et vestimentaire. Si c’est le cas, vous ferez une forte impression c'est certain ! Il en existe de toutes les matières, de toutes les couleurs et pour tous les âges.

    Histoire du béret

    La première documentation connue sur le mot "béret" remonte à la première partie du 19ème siècle. Il est en fait dérivé du mot latin "birretum", qui désigne un bonnet de laine plat qui n'était porté que par les paysans. En 1835, le béret a été adopté par les soldats en France qui ont commencé à porter des bérets bleus pour montrer qu'ils étaient des membres d'élite de l'armée française. Toutes les troupes des armées l’ont ensuite adopté, de l’armée de terre jusqu’à l’armée de l’air en passant par les commandos marine : plusieurs régiments dont le régiment d’infanterie, l’infanterie de marine, les parachutistes, les commandos des forces spéciales de la légion étrangère (qui portent le fameux béret vert) et les chasseurs alpins notamment. En même temps, le béret est resté un symbole de la paysannerie dans le reste de l'Europe. C'est peut-être le fait de voir les soldats en béret qui a conduit à ce qui est aujourd'hui l’une des marques de mode les plus emblématiques en France. Au début des années 1900, le béret noir est passé de terne à fabuleux presque du jour au lendemain.

    Dans les années 1920, il était devenu l'accessoire de mode de l'élite bohème parisienne. Les stars de cinéma, les musiciens, les artistes, tous portaient des bonnets de laine plats sur la tête. Edith Piaf et Serge Gainsbourg sont parmi les plus connus des français qui ont contribué à alimenter l'engouement pour le béret. Même les passants qui repéraient le couvre-chef dans les rues de la capitale ont fini par l'adopter. C'est un des symboles de la ville lumière. Certains remarquent que la véritable reconnaissance du style béret ne remonte qu'aux années 1930, lorsque Coco Chanel elle-même en portait régulièrement en public. Au cours des années 1940 et 1950, les militaires ont réexaminé ce couvre-chef devenu universel. Le béret noir a été réintroduit dans l'uniforme militaire et est devenu un article de base pour de nombreux officiers de haut rang. Vous voyez les bérets avec de nombreuses épingles et médailles d'honneur accrochées dessus ? C'est là que cette tendance a commencé. Le règne des bérets arrivait à son apogée lorsque les années 1960 ont influencé la donne et ça s'est passé à Paris. C'était une époque de révolution cinématographique française et de grandes stars comme Brigitte Bardot montraient leurs collections de bérets lors des galas de cinéma. Le tapis rouge du Festival de Cannes était jonché de bérets à cette époque. Il est intéressant de noter que la tendance du béret n'a jamais cessé de gagner du terrain une fois qu'elle a commencé. Habituellement, les tendances de la mode émergent, deviennent incroyablement populaires et disparaissent ensuite toutes ensemble. Mais pas le béret.

    Depuis les années 60 jusqu'à aujourd'hui, le béret est toujours aussi élégant et réputé. Du chapeau de paysan à l'identifiant militaire, de la tendance tapis rouge au symbole de la révolution politique, le béret est là pour rester et il vaut mieux l'adopter le plus tôt possible. Non seulement le béret est un accessoire polyvalent, mais il peut aussi vous apporter du piquant à votre tenue. 

    Les fausses idées sur le béret

    Sans connaître la véritable histoire et la nature de ces casquettes, il est facile de tomber dans certains domaines de malentendu quand il s'agit de la mode du béret. La première est l'idée toujours aussi problématique qu'un béret est uniquement un symbole de la mode féminine dans tout Paris. Cela ne saurait être plus cliché. En fait, comme nous l'avons déjà mentionné, le béret n'a fait son chemin jusqu'aux côtes françaises que grâce aux soldats qui l'ont porté en premier. Ensuite, Pablo Picasso, Che Guevara et Fidel Castro sont parmi les grands noms qui ont fait connaître ces délices de la laine. Aujourd'hui, en Europe, le béret est toujours largement porté autant par les hommes que par les femmes. C’est un accessoire neutre et unisexe, bien que cela soit parfois oublié dans les cultures plus occidentales. Le deuxième mythe qui mérite une réelle discussion est la croyance très trompeuse selon laquelle les bérets sont des articles de mode saisonniers. Certaines personnes pensent qu'elles ne peuvent sortir leur béret que lorsque les saisons commencent à se refroidir. Si la présence du béret est certainement plus importante pendant les mois d'hiver, il n'existe aucune règle quant au moment où il est le plus approprié de mettre ces types de chapeaux. Avoir quelque chose sur la tête quand il fait froid est toujours un atout bienvenu à toute tenue. Mais il est tout aussi approprié de mettre un béret pour protéger votre crâne du soleil au plus fort de l'été.

    Les mythes sur les bérets peuvent parfois dissuader une personne d'en essayer un. Essayez d'adopter la culture universelle et saisonnière des bérets et vous comprendrez vite pourquoi ces pièces ont un tel attrait historique.

    Comment porter un béret ?

    S'habiller en fonction de la saison, c'est probablement le conseil le plus important qu'un Parisien puisse vous donner pour maîtriser le style de votre béret. Tout comme le mythe du béret comme accessoire d'hiver, de nombreuses personnes qui tentent de porter un béret veulent parfois incorporer d'autres accessoires d'hiver dans leurs tenues, même quand nous sommes en plein été. La tentation d'ajouter une écharpe ou des gants à votre tenue de béret peut être écrasante, mais ce n'est pas forcément nécessaire pour avoir du style et si ce n'est pas la saison pour ces articles, nous vous conseillons d’éviter. S'il fait chaud, habillez-vous en conséquence et laissez le béret être la pièce qui complète votre look minimaliste d'été. S'il fait froid, ajoutez l'écharpe et le gant à votre béret préféré. Il doit être la pièce qui complète une tenue déjà parfaitement adaptée à la saison. En général, porter un béret sur la tête correspond à un look décontracté mais il se porte tout aussi bien avec une tenue élégante. C'est à vous d'habiller le béret et non au béret de vous habiller. Ce que nous voulons dire par là, c'est que vous ne devriez pas adapter une tenue à votre béret mais plutôt adapter votre béret à vos tenues. Quitte à en avoir de couleurs différentes.

    Essayez votre béret avec l'une de vos tenues préférées. De cette façon, aucun de vos vêtements n'a été influencé par le couvre-chef et vous obtiendrez cette sensation décontractée et chic qui est si révélatrice de la vraie nature du béret.

    La couleur et les matières comptent

    Alors que les paysans ont peut-être lancé la tendance du béret noir, et les militaires le bleu peu de temps après, les bérets d'aujourd'hui n'ont pas de couleur attitrée. Le béret noir est, et sera toujours l'interprétation la plus emblématique et la plus élégante du béret. Cela reste vrai de Paris à travers le reste du monde. Les icônes de style qui ont fait vibrer le béret noir tout au long des années 1900 s'en sont assurées. Le béret rouge est tout aussi fameux. Avec l'évolution des tendances, les bérets sont maintenant disponibles dans toutes les couleurs, tous les motifs et toutes les matières imaginables. Historiquement, les bérets sont fabriqués en laine mérinos, mais pour répondre à la demande et à la production de masse, de nombreux bérets sont aujourd'hui fabriqués en feutre de laine, en cuir, en coton, en polyester, en lin, en tweed ou en fourrure. Le béret peut être tricoté à la main ou fabriqué de manière industrielle. La laine est le matériau préféré des porteurs et fabricants de bérets, car elle est suffisamment lourde pour que le béret s'affaisse exactement à l'angle droit et reste rectiligne sur l'autre. Elle donne aussi un meilleur confort et est imperméable.

    Les Parisiens apprécient également la palette de couleurs plus neutres lorsqu'il s'agit de bérets. Pendant la semaine de la mode, il n'est pas rare de voir des interprétations plus créatives et plus lumineuses du béret apparaître dans des quartiers populaires comme le Marais et la Bastille. Mais pour la plupart, les fans de bérets aiment s'en tenir aux élégantes couleurs de base que sont le noir, le rouge ou le gris, tout simplement classiques ! D’autres couleurs font aussi la joie de certains amateurs de bérets comme le bleu-marine, le marron, le camel, le beige ou encore le vert foncé.

    Il existe différentes coupes de béret. Lorsque vous placez votre béret, faites particulièrement attention à l'angle sous lequel il se tient et s'incline. En raison de la nature universelle de ces couvre-chefs, il n'y a pas vraiment de bonne ou de mauvaise façon de les incliner. Cela dit, le style historique du béret vous encouragera à faire en sorte que la calotte se tienne correctement d'un côté du visage, tout en étant inclinée directement vers le bas de l'autre côté. Que ce soit de gauche à droite ou de droite à gauche n'a aucune importance. Prenez le temps de trouver l'angle parfait pour votre béret, en conjonction avec vos propres traits de visage car c'est différent pour chacun.

    L’accessoire aussi utile qu’intemporel !

    Gardez toujours un béret à vos côtés, vous verrez qu'il peut s'avérer super utile. Il peut vous protéger la tête ou les cheveux en toute situation. Qu'il vente, qu'il neige, qu'il fasse froid ou chaud, il sera votre meilleur partenaire. Avoir un béret dans son sac ou dans sa voiture à tout moment permet d'être prêt à faire face à tout changement de temps. En plus, vous pouvez le plier facilement pour le ranger dans votre sac à main, sacoche ou sac à dos.

    Trouvez celui ou ceux qui vous correspondent et adoptez-les ! Ce que l'on peut vous affirmer, c'est que cet accessoire est un classique qui restera indémodable, autant pour les Femmes que pour les Hommes et les Enfants !

    N’hésitez pas à faire un tour sur notre boutique pour trouver d’autres produits tout aussi élégants et de qualité pour homme ou pour femme, parmi quatre types de couvre-chefs : casquette gavroche, casquette plate, béret et chapeau. Même si bon nombre de nos articles sont à taille unique, assurez-vous de connaître votre tour de tête et adoptez vite un couvre-chef !