• -20% SUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE AVEC LE CODE "FIRST20" ET LIVRAISON GRATUITE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE
  • Comment s'habiller comme un Peaky Blinders ?

    Comment s'habiller comme un Peaky Blinders ?

    de lecture - mots

     

    Dans la dernière saison des Peaky Blinders, la plus célèbre bande de criminels de Birmingham revient avec un style des années 20 plus osé et exubérant, alors qu'ils se dirigent vers un krach boursier et l'une des époques les plus classiques de la mode masculine : les années 30.

    Les Peaky Blinders, comme toute bonne bande criminelle, ont un uniforme qui inspire à la fois l'admiration et la peur. En cinq saisons et une décennie d'histoire, leur style et celui des années 1920 en général, en est venu à influencer la mode moderne en de nombreuses manières. La coiffure typique de la Prohibition est de retour (coiffure d'hommes aux cheveux courts sur les côtés et sur le dessus), les bottes sont de plus en plus populaires, les casquettes gavroches et les casquettes plates font un retour en force.

    Peaky Blinders : John, Thomas et Arthur

    Tout au long de la série, les choix de mode représentés par les rivaux des Peaky Blinders ont été plutôt audacieux tandis que Tommy Shelby et sa bande ont évolué dans leur façon de s'habiller au fur et à mesure de leur ascension sociale. A présent, examinons plus en détail le style des Peaky Blinders, l'histoire du gang et la façon dont vous pouvez reproduire leur look de manière moderne aujourd'hui.

    Les vrais Peaky Blinders

    À Birmingham, à la fin des années 1880 et dans les années 1890, des gangs régnaient dans les rues au milieu d'une révolution industrielle qui n'avait pas réussi à sortir ses nombreux travailleurs de la pauvreté. La série, qui est basée sur des faits réels, se déroule trois décennies après que les véritables Peaky Blinders aient opéré en tant que gang. Leur utilisation de lames de rasoir cousues dans les doublures de leurs casquettes est à la fois un mythe et une réalité. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, le gang portait bien les casquettes gavroches qui leur sont caractéristiques, mais les lames de rasoir à double tranchant n'ont été commercialisées qu'à partir de 1903 et même s'ils avaient pu se les payer, ils n'auraient pas eu les moyens de coudre les épaisses lames métalliques dans leurs casquettes.

    Les vrais Peaky Blinders

    Les vrais criminels de Birmingham étaient décidément moins élégants que leurs homologues fictifs

    Les Peaky Blinders étaient à l'origine un seul gang qui s'est ensuite développé en terme générique pour désigner les jeunes criminels de la région. Ils étaient connus pour leur style, qui comprenait les casquettes gavroches et casquettes plates à visière, les cravates et les pantalons à pattes d'éléphant. Ils utilisaient souvent des boutons en laiton sur leurs vestes et, tout comme les gangs d'aujourd'hui sont connus pour leurs symboles, les Peaky Blinders sont devenus identifiables pour leur style dans les quartiers pauvres de Birmingham. Cependant, le gang original n'a jamais pu atteindre le même niveau de succès et de notoriété que le gang fictif.

    Le style des années 20

    Rétrospectivement, le style des années 1920 est particulier car il représente un point d'inflexion important dans l'histoire de la mode masculine. Au moment où la décennie s'achève, la mode s'est presque complètement éloignée des styles rigides et victoriens pour entrer dans l'ère moderne.

    Publicité casquette gavroche 1920s

    La veste queue-de-pie avait pratiquement disparu pour le port quotidien, et les costumes étaient taillés avec une coupe ample et drapée qui allongeait les jambes, compressait la taille et soulignait les épaules. Même si près de 100 ans se sont écoulés depuis, presque tous les éléments de la garde-robe typique des années 1920 (et des Peaky) peuvent être portés aujourd'hui - à l'exception des cols de chemise détachables et des chaînes de montre de la marque Albert.

     Peaky Blinders : le style masculin des années 1920

    Cela dit, même si les styles se modernisaient, l'environnement dans lequel vivait le public britannique était toujours rude et exigeait des vêtements lourds et durables. Le chauffage central n'était plus omniprésent depuis des années ; les villes industrielles comme Birmingham étaient recouvertes de suie et de crasse ; il était impossible de garder des vêtements propres donc quasiment tous les vêtements étaient foncés, lourds et simples. Les hommes de la classe ouvrière possédaient très peu de tenues, un seul pardessus et une paire de bottes, ce qui se reflète dans les choix que font les Peaky Blinders avec leurs vêtements.

    Le style vestimentaire des Peaky Blinders : la classe qui sort des conventions

    Que dit-on alors du style des Peaky Blinders ? Ce n'est pas toujours évident à l'écran car l'entourage du gang respecte toujours les règles de style de la maison.

    Le Gang des Peaky Blinders

    Tommy Shelby, ses frères et son équipe portent tous un uniforme basé sur un costume trois pièces, des bottes oxford à lacets, une casquette gavroche, une chemise à col détachable et un lourd pardessus. Les cols détachables étaient chers à l'époque, de sorte que les personnages secondaires des classes inférieures portent souvent des chemises sans col. Même si le gang a la richesse et le statut, il choisit délibérément de porter des versions plus jolies (mais pas plus voyantes) de ce que portent les membres pauvres de sa communauté. Les casquettes gavroches sont le symbole de leur gang, donc même si en tant que riches ils pourraient se permettre d'acheter des chapeaux en feutre de fourrure très chers, ils choisissent de garder leurs casquettes en guise d'emblème.

    L'esthétique du Peaky Blinder n'est qu'une des facettes du style des années 20, et elle enveloppe soigneusement le sens de l'identité du gang. Leur style est clairement destiné à les séparer des gentleman anglais aussi riches qu'eux. Cependant, le mélange de mode qu'ils ont choisi fonctionne si bien parce que les Shelby ne sont pas des gentlemen. Ce sont plutôt des gangsters qui veulent utiliser leurs vêtements pour souligner leur statut dans les bas quartiers industriels tout en se rebellant contre la classe supérieure qui assoit son autorité.

    Les Peaky Blinders dans la saison 4

    Tommy et les membres de sa famille accessoirisent leur tenue de base avec des chaînes Albert simples et des montres de poche, des pinces à cravate et des cravates. Les cravates sont généralement ton sur ton avec le reste de la tenue, jusqu'aux saisons suivantes. Au fil des saisons, les Peaky ont commencé à évoluer vers les motifs imprimés et les rayures qui domineront les années 1930.

    Peaky Blinders saison 4

    Arthur Shelby est la seule exception : il porte des nœuds papillons. En fait, plutôt que de mettre l'accent sur l'autorité, le nœud papillon est destiné à souligner le fait qu'Arthur, la tête brûlée, est le subordonné de Tommy. Les cravates aident à transmettre le sérieux de Tommy tandis que le nœud papillon d'Arthur lui donne l'apparence du petit frère, malgré le fait qu'il soit en fait plus âgé.

    Arthur Shelby

    Les Peaky Blinders dans la saison 5

    Les changements de style au fil de la série sont lents et subtils, et ils honorent constamment leurs origines de la classe ouvrière en s'en tenant aux couleurs sombres, aux motifs subtils et aux vêtements caractéristiques de leur ville natale. Parmi les classes supérieures, Tommy et les Peaky Blinders font des choix qui bafouent ouvertement les conventions de classe de l'époque, comme le port de gants noirs, qui informe leur entourage qu'ils n'ont aucun intérêt à s'intégrer. En tant qu'homme riche, Tommy peut s'offrir des gants de couleur plus claire qui étaient un indicateur visuel de la classe supérieure. Ils sont plutôt là pour défier l'autorité en utilisant leur style unique comme l'une de leurs nombreuses armes.

    Peaky Blinders saison 5

    Le style de Tommy Shelby

    Tommy Shelby, brillamment interprété par Cillian Murphy, est le pilier élégant, mais discret, de Birmingham. Bien qu'il porte l'uniforme des Peaky Blinders, son look se différencie de plusieurs façons. Il est typiquement le seul personnage masculin qui porte un pardessus avec un demi-col en velours noir. Il porte occasionnellement des rayures mais en général, il n'a pas besoin d'utiliser ses vêtements pour appuyer son autorité car ses actions le font clairement.

    Tommy Shelby Peaky Blinders

    Au début de la série, le look le plus typique de Tommy comprend le col détachable, du tweed trois pièces et pas de cravate. Tommy évolue ensuite pour porter davantage de cravates, notamment des cravates en tricot, des cravates ton sur ton et, finalement, les rayures qui deviendront populaires dans les années 30.

    Le style vestimentaire des Peaky Blinders

    Le manteau

    Les manteaux (ou pardessus), étaient généralement faits de tweed (un tissu de laine flexible et imperméable). Ils étaient longs, arrivaient souvent sous les genoux et étaient généralement de couleur grise ou noire. En tant que style, il n'a jamais vraiment disparu : c'est aussi classique qu'un trench. Vous aurez peut-être remarqué que Tommy porte des doublures en soie et en velours, puis un col de fourrure, au fur et à mesure que son statut évolue dans la série.

    En ce qui concerne le choix d'un manteau d'hiver pour adopter le look, la taille est essentielle. Vous ne voulez pas quelque chose de trop fin, car le manteau devra être confortablement porté sur un costume. Pour quelque chose de plus moderne, une version actualisée du look des Peaky, essayez un manteau aux épaules non structurées. Il vous offrira une silhouette plus souple et sera bien plus confortable qu'un manteau bien taillé.

    La casquette gavroche

    Dans la série, les casquettes gavroches en laine ou tweed sont de véritables armes, avec une lame de rasoir dissimulée dans la doublure, donnant au gang son surnom de "Peaky Blinders". Mais ce détail est loin d'être parfait. Tommy ne cesse de porter sa casquette, par solidarité avec ses frères, mais elle représente aussi son insécurité face à son nouveau statut social. Comme décrit précédemment, les gavroches étaient généralement des couvre-chefs pour les hommes de la classe ouvrière et se distinguaient des chapeaux fedoras plus formels ou autres chapeaux à large bord portés par les classes plus aisées. Aujourd’hui, le style de la gavroche est revenu à la mode et le port de cette casquette signifie élégance et maturité. D’autant plus que le style a su s’adapter : étant auparavant une mode pour homme, il s’est ensuite développé en mode pour les femmes.

    Casquette Gavroche Thomas Shelby

    Parcourez notre collection de casquettes et gavroches des Peaky Blinders pour adopter le style propre au gang de Birmingham. Nous avons sélectionné avec soin des casquettes qui ont été aperçues dans la série.

    Le costume

    Un costume trois pièces, deux ou trois boutons, voilà le vêtement phare du look des Shelby. D'abord en tweed, les tissus s'enrichissent au fur et à mesure de leur ascension sociale, jusqu'à ce que John Shelby ait l'allure de la noblesse anglaise, à l'image de leur propriété de campagne. Michael Gray, en tant que fils de Polly qui a été élevé dans un autre environnement, a un look plus bourgeois, souvent avec des rayures. Les pantalons sont soit plissés, soit plats, ils sont maintenus par des bretelles et sont terminés par des ourlets courts pour mettre en valeur les bottes.

    On peut adopter le look des Peaky sans veste de costume, mais pour l'authenticité, il faut opter pour une moitié supérieure et une moitié inférieure assorties. Assurez-vous que le costume est ajusté et d'une teinte plus claire que le pardessus, un détail que le gang a transformé en habitude.

    Les bottes

    Les bottes de travail en cuir à huit trous sont un élément essentiel de l'uniforme Shelby. Les rues étaient sales à l'époque et la plupart des hommes avaient un travail manuel, ce qui exigeait des chaussures résistantes. Les bottes permettaient aussi de différencier le gang des riches associés avec lesquels il traînait inévitablement tout au long du spectacle, qui portaient eux des Derbies ou des Oxfords. Comme les casquettes gavroches, les bottes évoquaient les origines de la classe ouvrière.

    Ces bottines ne sont pas difficiles à trouver, mais à l'époque comme aujourd'hui, en général le prix est proportionnel à la qualité (plus vous dépenserez et plus la paire durera). Tout dépend de l'usage que vous en ferez. De nombreuses marques proposent des modèles d'inspiration militaire avec des semelles légèrement plus épaisses, ce qui est sans doute la solution la plus adaptée. Il est fort probable que des gangs comme les Peaky Blinders auraient simplement porté leurs bottes qu'ils avaient en service pendant la guerre, ou qu'ils en auraient acheté de semblables à leur retour de service.

    La chemise

    Les chemises blanches amidonnées, à col penny, sont la marque de fabrique de Tommy Shelby. Ce type de col rond et détachable était un choix populaire à l'époque. Plutôt que de porter une nouvelle chemise tous les jours, il suffisait de changer de col, ce qui permettait d'économiser du temps, de l'argent et des efforts.

    Tommy porte parfois des rayures bengale : si cela semble en contradiction avec le costume, c'est intentionnel. Tommy n'est pas tout à fait à l'aise dans le monde des hommes riches, et ses accords vestimentaires le reflètent parfois lorsqu'il essaie d'incorporer certains articles "riches" qui contrastent avec sa garde-robe habituelle.

    Les accessoires

    Les montres de poche en or et en argent sur une chaîne simple ou double, les pinces et les épingles à cravate et les chevalières ornées d'un monogramme constituaient le côté bling-bling de son style. La cravate est le seul accessoire de l'ensemble où le gang casse la palette monochrome et fait jaillir de la couleur. La marque de fabrique d'Arthur Shelby est un nœud papillon en soie, qui, il faut le reconnaître, peut être difficile à porter aujourd'hui.

    Un bon point de départ serait une fine cravate à pois marine, qui offre la couleur nécessaire mais n'est pas trop tape-à-l’œil. Pour une tenue agréable, nous vous conseillons d'acheter les versions vintage des bijoux dans les marchés locaux, ou d'en trouver sur des sites spécialisés. Sinon, vous pouvez bien sûr investir dans vos propres bijoux de famille pour les transmettre aux générations futures, comme l'aurait fait Tommy.

    Casquette Gavroche Mode Homme

    Les tendances de la mode actuelle font que la casquette gavroche peut se porter à toutes les occasions : sortie en ville, soirée chez des amis, pour faire ses courses ou simplement pour se balader. Elle peut intégrer un look décontracté : pantalon de type jeans ou chino, t-shirt ou pull et baskets habillés. Même si elle se porte souvent à la mi-saison, elle peut être portée autant au Printemps-Eté qu’en Automne Hiver. C’est un incontournable que vous devez absolument posséder dans votre dressing ! Quoi qu’il en soit, assortir le look intemporel de la gavroche à votre personnalité ne fera qu’embellir votre style. Découvrez dès à présent nos collections de casquettes gavroches et de casquettes plates pour connaître les dernières tendances.